English | Deutsch | Français | 中文 | Pусский


News




Août 2015 - Contrat Aperam, Isbergues LC2i, France
Drever prendra en charge la totalité de la prestation: engineering, fourniture, montage. Seule la programmation sera réalisée par Aperam, sur base d'une analyse fonctionnelle définie en commun.


Août 2015 - Contrat ArcelorMittal, Kessales, Belgique
Dans le cadre du revamping de l'ancienne zone de maintien en zone mixte refroidissement lent/maintien, Drever prendra en charge l’engineering, la fourniture de l'entièreté des équipements de la nouvelle chambre de maintien (hors rouleaux, mécanique de rouleaux et charpente), ainsi que le démontage de l'ancienne chambre, le montage de la nouvelle, la supervision de ces travaux, l'écolage et la mise en service des modifications.


Août 2015 - Contrat Magnitogorsk Iron & Steel Works (MMK), Russia
Ce contrat pour une HCGL est en consortium avec notre maison mère en Allemagne, le groupe SMS. Drever prendra en charge l’engineering complet et la fourniture de tout l'équipement à l'exception des charpentes, de la cheminée et du montage sur site.


ArcelorMittal St-Chély d'Apcher (France)


Xingcheng Steel: the commissioning of DREVER quench is a smooth and successful one within 37 days only. Normally it can take up to  4 months for other similar equipment.


Newsletters

Drever "On-line" n°7 
May 2012

[more...]  

Drever "On-line" n°6 
April 2011

[more...]  

Drever "On-line" n°5 
November 2010

[more...]  








Contrat Aperam, Isbergues LC2i, France


Drever prendra en charge la totalité de la prestation: engineering, fourniture, montage.

Seule la programmation sera réalisée par Aperam, sur base d'une analyse fonctionnelle définie en commun.

Il s’agit de la modification de la ligne LC2i à Isbergues, en vue d'augmenter sa productivité. Conçue à l'origine pour un TV 80, nous devons la faire passer à TV 120. C'est un projet décisif pour la pérennité du site d'Isbergues.

Le projet consistera à ajouter une cellule de chauffe et des modules de refroidissement. Il comportera de nombreux challenges. Non seulement, comme pour tout revamping, il faut s'intégrer dans un environnement existant. Mais en plus, la courte durée d'arrêt (23 jours en tout), l'absence de pont roulant obligeant à passer par le toit, et le risque d'intempéries ajoutent leur lot de difficultés qu'il nous faudra surmonter. La préparation du travail et le respect du planning seront primordiaux.

Le projet devra aboutir le 9 janvier 2017 avec la reprise de la production. Le ramp-up pour atteindre le TV 120 sera alors d'un mois.

Copyright 2007 DREVER INTERNATIONAL SA. Designed by Comase Info with CodeWeb